Préparation

Publié le 20 mars 2021.

Le grand voyage ça n'a (a priori) plus rien à voir avec les jolis weekends passés à quelques miles de Dunkerque ou les 2-3 semaines de vacances pour descendre doucettement le long de la côte française. Nous avons dû prendre en compte quelques contraintes, ou simplement de souhaits pour équiper Flóki. À l'heure où j'écris il reste encore quelques équipements à installer.

Voilà les faits :

  1. nous avons acheté Flóki en avril 2017 ce qui nous fait relativement peu d’expérience avec lui, mais suffisamment pour connaitre ses points forts et ses point faibles,
  2. c’est un bateau de série (un bon, disons, déjà amélioré), bon marcheur et très marin
  3. nous devons passer de la navigation de weekend ou de petites escales d’été à la vie complète à bord dans les mers nordiques,
  4. la navigation tous-temps doit être envisagée
  5. les mouillages forains devraient être assez fréquents
  6. l’autonomie énergétique doit être privilégiée
  7. sans oublier Jazz, notre équipière à 4 pattes

On a donc dû envisager toutes les situations pour pouvoir définir les améliorations nécessaires. Une préparation dans le détail qui a réclamé un investissement important (surtout financier), mais qui reste perfectible. Alors, répétition générale de mai à octobre2021 ! 

Gérer le froid
Navigation entre les 47ème et 67ème parallèles*
Oublier l'eau et rester au chaud
La pluie finit par mouiller les vestes et salopettes
Nuit en mer
Naviguer de nuit et dormir tranquille à l'ancre
Autonomie énergétique
Du pur jus 12 ou 220 pour tout recharger et rester branchés
Coups de vent ou pétole
Ça grimpe dans les Beauforts, ou c'est la pétole.
Jazz en mer
Oui, Jazz sera du voyage !

 

0.0/5 Note (0 votes)

Ajoutez un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.