Dunkerque > Dunkerque

Jeudi 20 mai 2021

Extrait du Journal de Bord de Flóki

Ce jeudi nous nous levons à 6h30 du matin et préparons le bateau pour notre première navigation de l'année. Nous avons l'intention de rallier Boulogne-Sur-Mer depuis Dunkerque. Rangement du bateau, préparation des écoutes, allègement des amarres, les tâches ne manquent pas. Nous comptons en général 1h30 de préparation à la navigation, préparation de l'équipage (toilettes, habillement, petit déjeuner) comprise.

Nous faisons en général le point sur la météo la veille et le matin même d'une navigation. Depuis le changement climatique, nous avons constaté que les bulletins météo n'étaient plus aussi fiables qu'il y a 15 ans, et il est obligatoire de faire le point souvent à ce sujet. Plus que jamais, la météo n'est pas une science exacte.

Notre point météo de ce matin est des plus corrects : temps clair et sec, jusqu'à 15° en journée, vent de 10 à 15 nds de SO. La direction du vent n'est pas idéale puisqu'elle nous obligera à tirer des bords au près vu que nous l'aurons dans le nez pour descendre vers Boulogne. Des 49 miles nautiques de prévus, cela nous fera donc plutôt 60 mn. Il y a toujours l'option du moteur, mais elle n'est bien sûr pas privilégiée d'autant plus que nous avons déjà pu constater que le moteur fait paniquer notre petite chatte Jazz, dont ce sera la première navigation.

8h50 : Nous voilà partis de l'YCMN (Yacht Club de la Mer du Nord) où nous étions amarrés. Nous passons devant les pontons du Port du Grand Large, la marina qui a accueilli Octopussy (2009-2017) et ensuite Flóki (2017-2020). C'était notre port d'attache et nous y laissons des amis chers. A notre grande surprise et pour notre plus grand plaisir, ils étaient présents sur le brise-flot, téléphone portable à la main, pour filmer notre départ. Merci à eux. 

20210520DepartDuFLoki Teaser

9:10 : Au passage du phare de Dunkerque, première surprise : le vent donne déjà dans les 17 nds (limite que nous nous sommes fixés pour prendre un premier ris dans la grand voile). Nous nous mettons face au vent et gréons tout de même la Grand-Voile en gardant le moteur allumé.

9:15 :  Nous refaisons un point météo, alertés par un bulletin spécial sur la VHF qui annonce du "vent frais" et "avis de coup de vent" entre la frontière belge et la baie de Somme. Le résultat nous amène à prendre une décision difficile. La météo a changé, ils annoncent un vent qui forcira au fur et à mesure de la journée, allant jusque 29 nds avec rafales possibles à 49 nds, un ciel qui restera couvert même si pas d'averses prévues. Continuons-nous ?20210520 PointMeteo

9:34 : La décision est prise, nous ne prenons aucun risque et resterons à Dunkerque aujourd'hui. Ils annoncent du 8 bft sur Boulogne. Pas question cependant de nous priver du plaisir de naviguer un peu puisque le vent ne forcira pas avant la fin de la matinée. Nous virons donc de bord pour nous mettre à une allure plus confortable. Nous voguerons vers la Belgique au grand largue, jusqu'à la passe de Zuydcoote. Ensuite nous reviendrons nous amarrer à l'YCMN avant que le vent ne devienne ingérable.  

9:48 : Envoi du génois et arrêt du moteur : aujourd'hui nous renouons avec la navigation 100% à voile. 

10:27 : Nous prenons un ris dans la voile, le vent a forci. Nous naviguons ainsi une petite heure. Nous en profitons pour noter toutes les erreurs que nous devrons corriger 

20210520 ErreursNav- le deuxième ris passé à l'envers dans la poulie sur la voile;
- l'annexe qui traîne dans l'eau à bâbord : il faudra relever les bossoirs; 
- l'étai largable et son ridoir qui sont arrimés au premier chandelier tribord à l'avant gênent les écoutes de génois : il faudra lui trouver une autre place;
- idem pour les drisses de spi et de trinquette, arrimées sur la filière supérieure tribord. 

11:17 : Descente du génois.

11:30 : Allumage moteur et descente de la grand voile.

12:10 : Amarrage à l'YCMN à Dunkerque.

 

 

0.0/5 Note (0 votes)

Ajoutez un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.