Les eaux noires en voilier

Mercredi 30 juin 2021

Ce mardi 30 juin 2021 avant notre départ du port, nous constatons que nous aurions bien besoin de faire le plein de gasoil. A 10h30, nous quittons le ponton visiteurs du Port d'Armor pour le ponton sation-service. 

Nous allons profiter de la présence d'un agent du port à Saint-Quay-Portrieux pour lui demander de nous montrer comment nous pouvons également vidanger notre cuve à eaux noires (la cuve reliée à notre WC marin).

L’arrivée au ponton station d’essence ne pose pas de problème, il y a beaucoup de place, et le Port d'Armor a même prévu amarres et pare-battages le long du quai.

L'agent du port nous file des gants à usage unique et nous explique et ce n’est pas une mince affaire : il s'agit de maintenir la buse conique en caoutchouc reliée à la citerne à eaux noires du ponton sur le nable du bateau en maintenant une pression constante pendant que la machine aspire les matières hors de la cuve du bateau. Le risque de débordement est élevé, Didier en a fait les frais ! Heureusement que sa veste Musto est en Gore-Tex, rinçage à l’eau obligatoire ! On comprend pourquoi l'agent du port nous a montré la manœuvre et puis nous a laissé faire, d'autant plus que visiblement notre cuve était trop remplie.  

Ce système est assez décourageant en fin de compte et l’on comprend que très peu de plaisanciers y aient recours : soit au pire ils n’utilisent pas du tout la cuve et rejettent leurs déjections en permanence directement dans l’eau, soit au mieux ils l’utilisent dans les ports et la vidangent lorsqu’ils naviguent en pleine mer.

 En France, tous les nouveaux bateaux construits depuis 2008 sont obligatoirement équipés d’une cuve WC. Il n’y en a pas sur les vieux bateaux et le WC s’il y en a un est relié uniquement à l’eau. La cuve n’est actuellement pas encore obligatoire et les propriétaires de vieux bateaux qui s’en équipent intentionnellement sont très peu nombreux.

LZ Nav 20210630 105421 LZ Nav 20210630 110128

C’est toujours la même histoire du colibri : chacun doit faire le job car c’est l’effet de masse qui est nocif pour la vie en mer et nous sommes de plus en plus nombreux à naviguer. Depuis 2016 en mer Baltique il est interdit aux navires à passagers d’y déverser leurs toilettes car il est prouvé que cet apport d’azote excessif nuit gravement à l’oxygénation de l’eau et finit par tuer la vie marine. Aux Pays-Bas, par exemple, la police maritime peut visiter votre bateau et mettre des scellés sur vos toilettes si vous n’avez pas de cuve à eaux noires car chez eux, il est partout interdit de les rejeter jusqu’à 20 miles des côtes.

Les WC marins peuvent être remplacés par des WC chimiques. Cette solution a fait ses preuves chez tous les vieux campeurs dans les années '70. Le problème avec ce type de WC c’est le coût des consommables : papier WC spécial, produit à mettre dans la cuve, sacs spéciaux… et le fait que ce soit basé sur des produits chimiques ne nous plaît pas trop…

Et pourquoi pas opter pour des toilettes sèches à bord de Flóki ? C’est une solution écologique et d’un coût presque nul. Il faut quand même embarquer une litière pour toilettes sèches (copaux, paille, litière pour animaux domestiques). Sans doute celle de notre chat, bien qu’un peu chère, pourrait faire l’affaire.

Un peu de documentation :

Pour les autres, voici quelques blogs d’amateurs qui ont installé des toilettes sèches sur leur bateau (du forum Nautical Trek) :

ToilettesPortablesBranq22LIl existe également une solution toute simple ; le bon vieux pot de chambre modernisé qui se compose d'un grand seau (existe en capacité 16 ou 22L), d'une planche et d'un couvercle, le tout en plastique. Le seau à l'intérieur est amovible et rien n'empêche d'y mettre un sac poubelle en plastique pour s'en servir comme d'une toilette sèche. Il suffit ensuite de se débarrasser du sac poubelle à l'escale comme on le fait pour les ordures ménagères.

Nous pensons tester cette solution intermédiaire, qui a le mérite d'être bon marché, lors de notre prochaine croisière tout en gardant notre WC marin. Si cela fonctionne, nous installerons alors un système plus permanent qui prendrait la place du WC.

0.0/5 Note (0 votes)

Ajoutez un commentaire

Vous êtes indentifié en tant qu'invité.