Aber Wrac'h > Aber Penzé ⚓

Samedi 11 septembre 2021

extrait du Journal de Bord de Flóki

AP Intro 20210909 145333Ce samedi 11 septembre 2021 départ 6h du matin pour avoir le maximum de courant avec nous durant notre navigation vers la Baie de Morlaix. Nous comptons mouiller dans le Penzé, un des fleuves qui arrosent la Baie et dont l’embouchure s’étale entre Carentec et Saint-Pol de Léon.

Cette navigation (qui ne fait que 30 nautiques) ne sera pas des plus reposantes. Elle durera finalement douze longues heures, dont 4 seulement à la voile et se révèlera riche en apprentissages, avec quelques petites frayeurs à la clé. 

Outre la navigation de nuit dans l'Aber, l'autre difficulté était de devoir rester impérativement dans le chenal vu notre départ à marée basse et d'un fort coefficient.

Pas de photos pour la première partie de navigation, j'avais les mains fort occupées comme vous verrez.

6h00 : C’est sous un beau ciel étoilé que nous quittons le port de l’Aber Wrac’h. Dès notre sortie du port, première surprise, aucune des bouées de mouillage à l’entrée du port n’est éclairée… Je monte à la proue avec le projecteur autour du cou et c’est à la lumière de la torche que je dois guider Didier entre les obstacles. La communication est difficile : je suis à 10m de lui et le bruit du moteur l’empêche de m’entendre…

6h48 : nous constatons que les bouées du chenal ne sont pas éclairées non plus… A nous de rechercher la rouge et la verte entre lesquelles passer… Un jeu qui n’est pas sans danger;

  • AP NAV 20210911 065504
    6h55 : les premières lueurs de l’aube apparaissent à l’horizon quand nous passons le petit et le grand pot de beurre (les bouées marquant la sortie de l’Aber Wrac’h), nous voilà en pleine mer.
  • AP NAV 20210911 073132
    7h25 : Nous observons la visite furtive d’un dauphin, bien que nous naviguions au moteur. Il fait un rapide passage sous notre coque et disparaît. Jazz nous rejoint dans le cockpit. Elle fait une tête ! Elle ne supporte pas plus que moi la longue houle qui nous arrive de l’Atlantique par notre travers 🤢
  • AP NAV 20210911 080100
    8h00 : Envoi du génois et de la grand-voile. 8h12 : Extinction du moteur. Dans le soleil levant, prudemment arimé à la ligne de vie par son harnais, Didier monte à la proue pour retirer le spi qui gêne le passage du génois.
  • AP NAV 20210911 082434
    8h21 : Flóki a laissé un peu de gel-coat sur cette bouée cardinale, nous n’avons évité la collision de front que de justesse. Erreur de cartes ? Bouée bougée par les Phares & Balises ? nous ne saurions le dire, mais notre route sur les cartes montre une trace qui passe à 50m de son bâbord …
  • AP NAV 20210911 140609
    12h20 : L’île de Batz se profile à l’horizon. Nous décidons d’affaler génois et grand-voile. Le vent ne souffle en effet qu’à 4nds et nous commençons à avoir le courant à contre, notre vitesse n’est que de 1,2nds à la voile. Nous rallumons le moteur.
  • SoupeIleDeBatz 2021 09 14 185418
    13h33 : à l’approche de l’île de Batz, la mer se lève. Notre passage au nord de l’île nous fait affronter une "soupe" impressionnante !

    (Cliquez sur l'image pour voir la vidéo)
  • AP NAV 20210911 135211
    13h52 : On en a vu d’autres : Didier prend la barre, on passe en "manuel", Flóki surfe sur les vagues, quel plaisir...
  • AP NAV 20210911 141043
    14h10 : Entrée dans la Baie de Morlaix, mer d’huile
  • AP NAV 20210911 150555
    15h05 : nous remontons les lignes de traîne, seules des algues viennent se prendre à nos hameçons. C’est décidément la fin de la saison pour la pêche aussi. Les maquereaux sont repartis au large.
  • AP NAV 20210911 150931
    15h09 : Nous passons les premiers cailloux de la Baie de Morlaix : le Plateau des Duons.
  • AP NAV 20210911 154119
    15h41 : La bouée de la Petite Fourche et derrière, Saint-Pol de Léon.
  • AP NAV 20210911 155820
    15h58 : L’île Callot et sa chapelle, nous entrons dans l’estuaire du Penzé.
  • AP NAV 20210911 161716
    16h17 : Des centaines d’oiseaux sont au rendez-vous de la marée basse qui découvre cette grande plage de vase, refuge de mollusques, coquillages et autres vers dont ils font un festin … Nous sommes à côté de la Réserve Ornithologique de la Baie de Morlaix…
  • AP NAV 20210911 170506
    17h05 : Après quelques hésitations nous mouillons notre ancre en dehors du chenal, juste derrière "Ar Pigued", un rocher qui se trouve au milieu de l’Aber du Penzé.

    Jazz

    AP Jazz 20210912 112542Jazz a dû se faire mal durant la navigation. AP Jazz 20210912 162124En position assise elle garde une de ses pattes en l’air et quand elle se déplace elle boîte légèrement.

    Nous attendons quelques jours et si cela dure, nous irons à nouveau voir un vétérinaire avec elle. A Morlaix, que nous rallierons lundi 20 septembre prochain pour hiverner Flóki, nous retrouverons Patrice et Caro du Bella Ciao dont nous avions fait connaissance à Roscoff en juillet. Ils vivent sur leur bateau et ont deux chats à bord (Winch et Manille). Ils pourront certainement nous conseiller un bon vétérinaire.

    Notre escale dans l’Aber Penzé

    Notre situation dans l’Aber Penzé nous offre de tous les côtés des vues de carte postale : le nez au nord, nous avons l’île Callot à notre tribord, avec dans le prolongement la petite ville de Carantec, tandis qu’à bâbord, nous voyons Saint-Pol de Léon, les tours jumelles de sa cathédrale Saint-Aurélien et la haute flèche de la chapelle Notre-Dame du Kreisker (que nous avons visitées durant notre escale d’un mois à Roscoff entre le 15 juillet et le 14 août dernier).

    AP Escale 20210912 131915 AP Escale 20210912 131929 AP Escale 20210912 131940

    Nous avons tenté une sortie en annexe, avec une houle assez forte et un vent du nord-est de 14nds. Nous voulions pêcher à pied sur cette belle étendue en face de Flóki, qui avait l’air faite de sable. Arrivés sur place, nous nous sommes rendu compte que c’était une vasière où l'on s'enfonçait jusqu’aux genoux. Nous avons donc laissé cette belle étendue aux oiseaux et sommes revenus à bord bredouille. Cela nous aura au moins permis de faire le tour de Flóki pour nous assurer de son bon ancrage et vérifier que notre baiser à la bouée cardinale n'a pas fait trop de dégâts.

    AP ANNEXE 20210912 154424 AP ANNEXE 20210912 160609 AP ANNEXE 20210912 160533

    Enfin, le paysage était suffisamment distrayant depuis le bateau, et loin d'être statique. Nous avons d’ailleurs eu la visite de plusieurs oiseaux, dont le peu farouche tournepierre à collier, déjà en habit d’hiver, venu se reposer quelques secondes sur notre annexe avant de repartir. Au fond de l'Aber se trouve un port à échouage. Nous nous imaginerions bien naviguer en hiver sur les lagunes entre Narbonne et Gruissan à bord d'un joli dériveur en bois du genre de ceux qui nous croisent ici : une idée à mûrir.

     AP DISTR 20210912 150033 AP DISTR 20210912 135748

    Le lendemain, les orages nous ont contraints à rejoindre le port de Roscoff.

    0.0/5 Note (0 votes)

    Ajoutez un commentaire

    Vous êtes indentifié en tant qu'invité.