Roscoff > Morlaix

Samedi 18 septembre 2021

extrait du Journal de Bord de Flóki

Voici le temps venu de notre dernière navigation de l’année. Nous l’aimerions majoritairement à la voile, quitte à rallonger un peu les 8 nautiques qui séparent Roscoff de Morlaix, le port que nous avons choisi pour désarmer et hiverner Flóki.

Le temps en cette matinée de samedi 18 septembre est mitigé, l’arrière-pays semble noyé dans les nuages et la pluie tandis que sur la côte et au large le temps est clair et ensoleillé. La Baie de Morlaix et ses multiples ilots nous attend.

  • 20210918 110401
    11h04 : arrivée au ponton « services » du port de Roscoff pour un plein de gazoil.
  • 20210918 113050
    11h30 : nous quittons le port du Blocson de Roscoff juste avant le chassé-croisé des gros bateaux de pêche qui profitent eux-aussi de l’étale.
  • 20210918 123210
    11h35 : c’est sur une mer quasi plate avec un vent quasi nul (5 nœuds) que nous hissons la grand-voile, envoyons le génois et éteignons le moteur.

    le temps se couvre de plus en plus sur la côte et le vent d’altitude semble pousser les nuages vers nous. Nous allons à 0,7nds avec un vent de 3 nds. Nous sortons la ligne de traîne.
  • 20210918 142318
    14h23 : l’île Rikard à tribord est un des îlots interdits d’abordage entre le 1er mars et le 31 août pour préserver la tranquillité des nombreux oiseaux qui y nidifient (voir article précédent).
  • 20210918 143816
    14h30 : Après un empannage (virement de bord vent arrière) qui nous mettra dans l’alignement pour emprunter le chenal de Morlaix et un petit changement de cap, nous voici vent arrière, nos voiles joliment mises en ciseaux, nous filons aussi vite (4nds) que le vent du NO qui nous pousse dans notre dos.
  • 20210918 144315
    14h43 : nous doublons le Château du Taureau à bâbord.
  • 20210918 144851
    14h48 : L’île Louët à tribord.
  • 20210918 151022
    15h15 : Nous vous avions parlé de l’hydro-foil, l’hydro-wing, l’hydro-kyte, voici ce qui pourrait s’appeler "hydro ski-nautique"…
  • 20210918 151837
    15h18 : nous sommes entrés dans l’estuaire de la rivière de Morlaix, noyée dans les nuages.
  • 20210918 154934
    15h49 : Dourduff-en-Mer et sa baie "… où vinrent bien des fois se cacher, durant nos guerres maritimes, des flottilles de corsaires qui cherchaient à surprendre les navires marchands à leur sortie…" (Voyage en Bretagne, Edouard Vallin).
  • RivireMorlaix
    15h58 : Nous passons devant Loquénolé, un petit bijou dans un écrin de verdure.

    (Cliquez sur l'image pour voir la vidéo)
  • 20210918 160629
    16h06 : La Morlaix serpente, de gauche à droite, nous suivons son cours langoureux et sauvage, entre zones de marais et berges verdoyantes. Nous pouvons observer de nombreux oiseaux, un arbre où perchent une famille d'aigrettes garzettes déjà au repos pour la nuit, un banc de tournepierre à collier, un héron cendré immobile dans l’herbe haute de la rive…
  • 20210918 164414
    16h44 : Les quelque 17 mètres de tirant d’air de Flóki passent sans problème sous les 33m de haut de l’arche du viaduc de la route 50, fameuse autoroute européenne qui relie Brest à la Russie. Une pluie fine commence à tomber.
  • 20210918 164527
    16h45 : Enfin, voici Morlaix, après près d’1h30 de cheminement lent et précautionneux dans un chenal étroit uniquement accessible à marée haute (pour notre tirant d’eau). Nous avons parcouru plus de la moitié de longueur de la rivière qui ne fait que 24km en tout, de l’embouchure à la source.
  • 20210918 164954
    16h49 : Le capitaine vérifie l’amarrage de Flóki au ponton d’attente devant l’écluse du port de plaisance de Morlaix. Nous devrons attendre l’ouverture de 17h30 pour passer.
  • 20210918 174133
    17h41 : nous voici dans l’écluse, amarrés avec l’aide de l’éclusier, charmant et attentif.
  • 20210919 113205
    18h00 : Flóki est amarré à son ponton d’hiver dans le port de plaisance de Morlaix.

    Morlaix, notre port d’hivernage 2021-2022

    20210918 193149Nous retrouvons nos amis Patrice et Caro à bord du Bella Ciao. 20210918 193041Leur chat Winch, un beau mâle roux tigré adorable de 1 an n’a pas encore repéré Jazz. Il batifole sur les pontons en toute liberté derrière les libellules et autres volants qui butinent la flore des berges du port.

    Jazz quant à elle, ne loupe pas un des déplacements de son voisin moustachu. Attentive, mais prudente, elle ne sort pas quand elle le voit.

    Le bassin du port de Morlaix est composé à 70% d’eau douce et 30% d’eau de mer. Ses berges canalisées et ses eaux saumâtres abritent 20210920 122259une flore et une faune relativement préservées. Passé le port, la rivière de Morlaix est couverte et passe sous la ville.20210919 115059

    Le port offre un abri très sûr derrière son écluse, ses tarifs d’hivernage sont intéressants et son eau presque douce va faire mourir tout ce qui adhère à la coque et à l’hélice de Flóki. Nous devrions ainsi éviter le carénage annuel, nous bornant à une rapide sortie pour passer la coque au karcher.

    Nous allons rester jusqu’au 18 octobre à bord, le temps de désarmer à notre aise le bateau et de profiter de l’arrière-saison qu’on nous promet ensoleillée et douce.

    Dès le mois d’avril nous reviendrons à bord pour préparer la croisière 2022 qui devrait nous mener en Bretagne Sud.

    C’est donc l’heure de se dire aurevoir et à bientôt pour de nouvelles aventures nautiques à bord de Flóki.

    0.0/5 Note (0 votes)

    Ajoutez un commentaire

    Vous êtes indentifié en tant qu'invité.